21/02/2008

Krank or Gesund?

dream anatomy Fritz Kahn gesund und krank
Alors, maladie ou santé, il faut dévier le choix, prendre le sens par les cornes, évider le sombre et dire: OUI à ce qui nous construit.
Le ventre aux premiers abords, l'esprit caché dans un viscère, ce que je souhaite? Savoir placer notre quotidien dans une routine (le penser en anglais, mieux qu'en français), placer des pions sévères sur l'échiquier, puis, laisser tout le reste, TOUT LE RESTE (immense) agiter son hasard et sa fortune...
Ce serait comme un jeu à deux couches, une pour le OUI obligatoire et l'autre, pour un OUI aléatoire. Comme un terreau dans lequel poussent les évidences, fleurissent ensuite les surprises... Lyrisme et Fécondité s'apprivoisent.
Deux regards pour deux yeux, quel mieux!
Courage, il faut du courage et de l'intention pour que la trace se destine à être une trace.
Chaque événement n'est pas prédisposé à être un souvenir, c'est la mémoire, la volonté de mémoire (non, le devoir) qui autorise le processus.
Donc, je voudrais ça pour Noël qui sera cette année en mi-juin... (Échéance débile puisque le compte à rebours n'a pas de début!).

Les commentaires sont fermés.