19/03/2008

paître ou ne pas paître

olaf-martens machineEtre un gros mélange donc la seule issue est un cul.

(plein de merde, conclueront certains... mais je trouvais que dire gros cul plein de merde, même avec des liaisons, ça fait cliché!)

Les commentaires sont fermés.