03/04/2008

baiser

Floria sigismondi marilynje n'aime pas le baiser, introduction salivaire, intrusion dentale, lèvres concises, conquises, ces choses qui émouvent les lianes mais qui n'accomplissent rien, chez moi, non, je n'aime pas le baiser, je préfère le sexe, la fellation, la langue sortie, les doigts, les objets, les parcours, les dérives, pas ce bouche à bouche fornicateur certes, mais peu enclin au recul, le contre toi direct, le salut des vrilles faciales, je n'aime pas ce baiser mou, ni ce baiser dur, je n'aime pas le contact primal sans regard, même les yeux fermés, je n'ai jamais aimé ça, adol', je disais, j'embrasse mal, puis adult', je prône le j'embrasse pas, aujourd'hui, j'accorde à ce non-baiser plus d'importance que le retrait des croupes, ce baiser divulgué dans son humidité facile, je le hais, je ne le pratique pas, je l'annihile, je ne veux pas d'un vase communiquant qui parle et qui baise, je veux la bouche mangeuse, la bouche tête chercheuse, la bouche permissive mais pas contrie, invitée devant une autre, je n'aime pas le baiser, this is a clear statement.

Les commentaires sont fermés.