16/11/2009

tu sais

je ne crois pas aux possibles
plutôt aux impossibles, finalement.

Jephan de Villiers ange et ours

Les commentaires sont fermés.