02/06/2010

l'envie

unique que je porte au bout du téton autant que sur le bout de l'ongle est une envie douce de douceur douce de douceur douce, sans aucun autre mot que celui qui n'a encore rien vu.

Robert Gligorov OKTO_WITH_BIRD

Les commentaires sont fermés.