20/12/2012

Le mépris, 1963 Jean-Luc Godard

c'est pourtant un de mes films favoris, le plus vu, ressenti...

et pourtant, pourtant, je ne parviens pas à être la Brigitte qu'il me faut.

 

 

 












Les commentaires sont fermés.