04/03/2014

avec risque(s)

Je me figurais que pour s'aimer, un homme et une femme devaient se cacher dans le noir, être étendus sur un lit, et mon étonnement est sans bornes d'avoir découvert qu'ils peuvent s'étreindre le jour et dans la campagne. Que cet acte ait pu être commis en pleine lumière et en dehors d'une pièce close, augmente encore mon tourment. (...) A coup sûr, Dieu nous aura vus. Terrible sera le châtiment. (p.42-43)

Charles Juliet

IMG_6398.jpg

sortons encore dans toutes les campagnes
même si les animaux meurent là-bas aussi
même si des corps lacèrent le sol de leur danse
même si les chemins sont invisibles,
nous y arriverons
nous nous y aimerons
nous nous y rencontrerons
à ne plus faire la différence
entre ici et là
entre là et là-bas
entre là-bas et l'au-delà.

Les commentaires sont fermés.